Blog /

La statue d’Ocaña

La statue en papier mâché qui est dans le Café est une oeuvre de José Perez Ocaña.

Né à Cantillana, un petit village d’Andalousie, Ocaña est venu à Barcelone où il a commencé par travailler comme peintre en bâtiment pour gagner sa vie. Très vite, il a commencé à peindre des tableaux et faire des statues en papier mâché. Une grande partie de son art tourne autour de la religion et de la Vierge de Cantillana. Ses statues sont des vierges, des dieux, des divinités, entourés de nombreux anges.

Photos de l’exposition d’Ocaña à Palma en 1983. Plus de photos: ici.

Bien que l’on ait pu penser que la statue que nous avons dans le Café soit un ange, elle ressemble peu aux autres anges faits par Ocaña. Il semblerait donc que ce soit une divinité, la divinité Étoile, tout comme il a également fait la Vierge Lune.

Sur le corps de la statue, on peut voir le marteau et la faucille, symboles du communisme. Nous ne savons pas vraiment s’ils ont été dessinés par Ocaña ou ajoutés a posteriori. La légende dit qu’Ocaña a dessiné ces symboles pour se défendre et prouver son engagement pour le communisme à son frère qui le disait apolitique.

Merci beaucoup à Pere Portabella i Pedrals pour son aide. Source: Archivo Ocañí.

Guardar